Demain, mardi 15 mai, sainte Denise.

Publié le par Michel Le Fouineur

Elle a seize ans. Le récit de sa passion, comme celui de ses camarades, est authentifié par les sources les plus certaines. Nous sommes en 251. Un jeune homme, appelé Pierre, est arrêté, torturé et exécuté pour avoir refusé d'offrir un sacrifice à la déesse Vénus. Quelques jours plus tard, c'est le tour d'André, Paul et Nicomaque. Ce dernier, sous la torture, renie le Christ et se donne la mort. Denise est effondrée. Elle s'écrie : "Comment as-tu pu faire cela ?" On l'arrête sur-le-champ. On la donne en pâture à deux voyoux pour qu'ils la violent. En vain. Un jeune homme éclairé d'une lumière éclatante s'interpose. Effrayés, les deux compères s'enfuient. Jetée en prison, Denise entend la foule lapider André et Paul. Mais elle réussit à échapper à ses gardiens, se précipite en pleurant sur leurs corps meurtris : "Afin de pouvoir vivre avec vous dans le ciel, je veux mourir avec vous sur la terre." On l'arrache à ses pleurs, on la conduit plus loin et on la décapite.
¤¤¤¤¤
Pensée du jour :
Denise à son juge :
"Mon Dieu est plus grand que toi. C'est pourquoi je ne crains pas tes menaces. Il est assez puissant pour me donner la patience dans tous les supplices dont tu voudras m'accabler."
_____
(source : Directsoir n° 150 lundi 14 mai 2007)

Publié dans croyances

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article