Demain mercredi 16 mai, saint Honoré.

Publié le par Michel Le Fouineur

Pourquoi est-il le patron des boulangers ? Deux histoires se superposent. D'une part, un jeune homme dissipé qui annonce à sa nourrice qu'il veut devenir prêtre. Cette dernière, en train de faire cuire son pain, lui réplique, moqueuse : "Quand ma pelle aura des feuilles, tu seras évêque !" A l'instant, la pelle de bois reverdit ! D'autre part, ce n'est pas quand  Honoré est jeune homme qu'a lieu le premier événement, mais à sa naissance. Sa (future) nourrice, toujours elle, occupée à cuire du pain, est incrédule quand on lui annonce la nouvelle et répond qu'elle n'y croira que si sa pelle prend racine. Et voilà que la pelle se transforme en un mûrier couvert de feuillage et de fleurs. Meuniers, boulangers, pâtissiers et fleuristes se mettent donc sous sa protection. Honoré est né près d'Abbeville, en Ponthieu, au début du VIe siècle. Confié à l'évêque d'Amiens, il lui succède en 554. De nombreux prodiges illuminent sa vie de pasteur. Après s'être consacré à l'évangélisation de ses paroisses, Honoré meurt le 16 mai 600. Il est enterré dans son village natal. Ses reliques sont transférées à Amiens, où plusieurs miracles se produisent.
¤¤¤¤¤
(source : Directsoir n° 151 du mardi 15 mai 2007)

Publié dans saint

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article