Aujourd'hui, sainte Sophie.

Publié le par Michel Le Fouineur

(par Dependente Génolini)
¤¤¤¤¤¤
Son vrai prénom est Madeleine-Sophie. Née en 1779, elle est éduquée à Paris par un frère prêtre, de onze ans son aîné, qui lui fit rencontrer un jour un jésuite, le Père Varin. Devenu son père spirituel, celui-ci fonde avec elle la Société des Dames du Sacré-Coeur, chargée de l'éducation des filles. Une éducation faite de douceur, d'amour, d'une grande rigueur intellectuelle et d'un savoir solide. Napoléon approuve la Société en 1807. Madeleine-Sophie Barat en devient la supérieure générale. Elle le restera soixante ans. A sa mort, le 25 mai 1865, jour de l'Ascension, sa congrégation compte 90 maisons et 3 500 religieuses. Elle fut canonisée en 1925 ; son corps est aujourd'hui encore intact. Elle est particulièrement invoquée pour la réussite aux examens. De nombreux étudiants vont la prier dans sa maison natale à Joigny, rue Davier, à cette fin.
¤¤¤¤¤
(source : Directsoir n° 156 jeudi 24 mai 2007)

Publié dans saint

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article