Les oiseaux - (poème de G. Dardel)

Publié le par Michel Le Fouineur

Garçon qui grimpe aux arbres,
Pillard des jolis nids
Que notre loi punit,
As-tu un coeur de marbre ?
Lorsque tu brises un oeuf
Ou supprime la vie
D'un petit être neuf
Dont la chanson ravie
Au bois prend son envol
Et dans l'air pur s'envole,
Sais-tu que c'est un vol ?
Laisse en paix ces bestioles !
Songe que les oiseaux
Qui cherchent la pâture
De leur progéniture,
Qui peuplent les roseaux,
Les champs et les jardins
Servent l'agriculture
Et donnent aux citadins
La clef de la nature.
¤¤¤¤¤
Quand les chanteurs ailés
Au ciel, font une ronde,
Tombent les barbelés
Et s'élargit le monde.
Garçon ! protège les oiseaux !
C'est le printemps qui chante,
La voix qui nous enchante
En filant son réseau.

Publié dans poèsie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article