Histoire de rire au spectacle.

Publié le par Michel Le Fouineur

La salle supporte tantôt avec résignation, tantôt avec des murmures ou des grincements de dents les accents peu mélodieux émis par une chanteuse. La malchance pour elle veut que dans sa mélodie elle doit dire ce vers : "Je chante mieux quand tu es là...". Aussitôt un auditeur qui n'en peut plus s'écrie :
- Vite, qu'on aille le chercher !
¤¤¤¤¤
(source : TéléZ)

Publié dans humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article