Le Scoutisme, un centenaire qui se porte bien !

Publié le par Michel Le Fouineur

Cette année 2007, le scoutisme fête ses cent ans. l'esprit de service, le sens de l'engagement, le désir de fraternité universelle qui ont marqué les générations passées, sont toujours d'actualité. Ces valeurs contribuent à donner aux jeunes et aux responsables que nous sommes une dimension humaine et spirituelle.
La mission première du scoutisme est l'éducation. Elle vise au plein épanouissement des enfants et des jeunes et contribue à celui des adultes qui les accompagnent.  Cette éducation est complémentaire à celle de la famille et de l'école. Elle ouvre sur le dehors, sur la nature comme sur la ville, sur le monde réel. Elle est fondée su l'échange, le dialogue et la rencontre. Le scoutisme/guidisme propose à chacun de prendre en main son propre développement par la pratique, l'action et la réussite des projets imaginés ensemble. Dans u camp scout, il n'y a rien de virtuel. Il faut apprendre à résoudre des problèmes concrets, s'installer, faire du feu, manger, se débrouiller, s'entraider. Apprendre aux enfants et aux jeunes à vivre ensemble, à faire des choix, à développer leur esprit critique, les accompagner vers l'autonomie, les aider à donner du sens à leur vie, voilà les ambitions des responsables scouts et guides d'aujourd'hui. Former des citoyens heureux, actifs et utiles, des citoyens responsables, tel est le projet scout pour la personne et pour la société. A qui cherche  à donner du sens à sa vie, le brassage culturel, spirituel et humain qui fait la richesse des équipes scoutes et guides, propose une expérience de la foi faite de respect et de témoinages. Désuet ou prophétique ?
¤¤¤¤¤
Paul Orel ; Chrétiens dans la ville n° 22 juin 2007.

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article