Saint Pierre Fourier et Bienheureuse Alix Leclerc.

Publié le par Michel Le Fouineur

Saint Pierre Fourrier (Mirecourt 1565 - Gray 1640)
Bienheureuse Alix Leclerc (Hymont 1576 - Nancy 1622)
¤¤¤¤¤
Au début du 17e siècle, la vie religieuse en Lorraine fut dominée par deux personnalités exceptionnelles, saint Pierre Fourier et la bienheureuse Alix Leclerc, toutes deux originaires de deux cités voisines, situées au coeur de la Lorraine, Mirecourt et Hymont. Prêtre et chanoine régulier de saint Augustin, très attentif aux besoins matériels de ses contemporains, Pierre Fourier est, avec Alix Leclerc, le fondateur d'une congrégation religieuse destinée à promouvoir l'éducation des filles de toutes origines sociales, ce qui à l'époque était tout à fait novateur. C'est cette "Congrégation de Notre-Dame" qui fut la première institution de religieuses enseignantes, qui allait essaimer dans toutes les villes importantes de Lorraine, et pratiquement perdurer jusqu'à nos jours.
La mission sociale de Pierre Fourier ne s'arrêtera pas là. On lui doit la création d'une caisse de prêts, une première forme de mont-de-piétè, nommée "la bourse de Saint-Epvre". En complément de cette oeuvre, il créa un bureau de consultations juridiques et d'arbitrages destiné à limiter les contentieux et les procès ruineux, surtout ceux qui, à cette époque, affligeaient les pauvres gens. Envoyé en mission par l'évêque de Toul, Jean des Porcelets de Maillane, Pierre Fourier est également le réformateur des nombreuses congrégations, souvent à l'époque mal gérées et même rétives à suivre les règles de leurs institutions.
C'est lui qui rédigera les règles de son ordre, la Congrégation de Notre-Sauveur. Si les lettres de Pierre Fourier attestent de son importance religieuse, elles font également état de son sens politique. Il était à ce point si important, que Conseiller écouté de la Cour de Lorraine, le pouvoir Royal (français) obtient même son exil à Gray, en Franche-Comté, jusqu'au jour de sa mort !...
¤¤¤¤¤
(source : chrétiens dans la ville n°22 juin 2007)

Publié dans saint

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article