Parcs naturels régionaux - 40 ans et toujours verts.

Publié le par Michel Le Fouineur

Depuis 40 ans, les parcs naturels régionaux soignent un concept original de protection du patrimoine. Avec d'assez bons résultats pour les cinq du Grand Est de la France.
En septembre 1966, à Lurs-en-Provence, lors d'une réunion de précurseurs, germe l'idée d'une conception territoriale de protection de la nature autre que celle des parcs nationaux. Objectif : revitaliser les campagnes soumises à la révolution des "Trente Glorieuses" agricoles qui jette des milliers de paysans sur les routes de l'exode rural. Le 1er mars 1967, le général de Gaulle signe le décret instituant les parcs naturels régionaux. Quarante ans plus tard, ils sont 45, répartis en métropole et dans deux départements d'Outre-mer. Plus ou moins bien perçus par les quelque 3 millions d'habitants qu'ils abritent, ces territoires s'efforcent de maintenir le fragile équilibre entre les pressions économiques et la pérennité de leurs richesses patrimoniales. Non sans mal, comme le rappelle douloureusement le déclassement en 1997 du parc naturel du Marais Poitevin devenu un immense champ de maïs. Les cinq entités du Grand Est n'ont jamais connu, heureusement, une telle mésaventure. Ils offrent au contraire la gamme très variée des opportunités paysagères, naturalistes et culturelles de leur terroir de plaine ou de montagne.
¤¤¤¤¤
(source : est magazine du dimanche 19 août 2007)

Publié dans patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article